Éco Entreprises Québec
OptimEco

OptimEco.ca est le 1er portail d’optimisation des emballages au Canada, accompagnant et outillant les entreprises qui fabriquent, conçoivent ou distribuent des emballages. En 3 volets, le portail stimule l’innovation, offre des stratégies pour adopter des pratiques d’affaires écoresponsables et permet de partager les meilleures pratiques. L’outil interactif, OptimAction, permet également de mesurer et communiquer les retombées d’une démarche. S’inscrivant dans le cadre de la responsabilité élargie du producteur, OptimEco s’appuie sur l’analyse de cycle de vies des emballages, de l’approvisionnement à la fin de vie utile, et sur des standards reconnus internationalement (dont ISO 14040). L’objectif est non seulement de générer des avantages pour l’entreprise, mais aussi pour le système global de collecte sélective, notamment grâce à la réduction à la source et au choix ou au design de matières recyclables. Une quinzaine d’entreprises s’étaient déjà inscrites à l’outil OptimAction dans les semaines qui ont suivi le lancement du portail à l’automne 2013.


Solutions Will
Communauté durable
L’objectif de Communauté Durable est d’aider les petits émetteurs de gaz à effet de serre (<25000 Tm/an), de tous secteurs confondus et non assujettis aux réglementations, à réduire leurs émissions. Ces petits émetteurs constituent en effet la majorité des intervenants économiques du Québec, en nombre, en diversité et de par leur impact sur le PIB québécois. Ils représentent en outre près de 75% des GES au Québec. Solutions Will met en commun les efforts de chacun de ces petits émetteurs, et leur offre ainsi de monétiser leurs projets de réduction de GES en les transigeant sur les marchés du carbone. Une démarche qui, individuellement, leur serait difficilement accessible.


Transat
Démantèlement écoresponsable d’avions
A l’été 2013, après deux ans de travail préparatoire, Air Transat a procédé au tout premier démantèlement de deux de ses avions arrivés en fin de vie. S’inscrivant dans les règles internationales prévoyant qu’un démantèlement durable doit permettre la réutilisation ou le recyclage d’au moins 85% de l’appareil, Air Transat s’est entouré de partenaires afin de développer une expertise locale. Ainsi, le démantèlement de ces deux Airbus A310 a été réalisé dans une zone protégée de l’Aéroport de Mirabel. Un tri des pièces a été effectué en amont. Un recycleur a ensuite procédé à la découpe des carcasses. Les métaux récupérés ont été vendus et recyclés dans un rayon de 150 km du site de démantèlement. On estime que près de 87% de la masse totale des deux appareils a été réutilisée ou recyclée, soit 136 tonnes de pièces et composants. Alors que l’on estime que près de 12000 avions commerciaux devront être démantelés dans le monde au cours des 20 prochaines années, cette expérience locale pourrait ouvrir la voie à la création d’un pôle international de démantèlement au Québec, dont le potentiel économique est des plus importants.


Alcoa Innovation
Alcoa Innovation

Organisme sans but lucratif issu d’un partenariat entre Alcoa Canada, le Centre québécois de recherche et de développement de l’aluminium et le Centre de recherche industrielle du Québec, Alcoa Innovation a pour mission de soutenir les PME québécoises actives dans la transformation de l’aluminium. Une équipe d’ingénieurs experts y a été constituée pour stimuler le développement de produits faisant appel à l’aluminium dans différents secteurs d’activités, dont le transport, l’architecture et les infrastructures. Depuis sa création une cinquantaine de projets durables ont ainsi été soutenus. Par exemple: la moto Sora de Litho Green Motion, premier véhicule électrique québécois homologué par Transport Canada ; la Benne à déchets Inpak, 30% plus légère que la concurrence ; et le Vélo-neige DCade dont la conception a été revue afin de favoriser une fabrication locale.