Créée par cinq grandes organisations québécoises, la Coop Carbone vise à aider les entreprises à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre (GES) et à stimuler le marché du carbone au Québec. Ce nouvel organisme est né à l’initiative de Fondaction CSN, Desjardins, la Coop fédérée, C3E et l’Association québécoise pour la maîtrise de l’énergie (AQME).

L’idée de départ, dans un contexte de marché émergeant, est de créer une structure efficace qui met en réseau les entreprises, les détenteurs de technologies vertes et les investisseurs afin de développer des projets bénéfiques tant pour l’économie du Québec que pour l’environnement“, dit Jean Lacroix, président de l’AQME et président de la Coop Carbone.

La plupart des entreprises au Québec n’ont pas nécessairement les connaissances requises pour développer à l’interne des projets de réduction de GES. Et faire cavalier seul peut être assez coûteux. C’est là que nous pouvons contribuer: nous avons l’expertise et la capacité à intégrer plusieurs projets pour en créer de plus importants, réduisant ainsi les coûts et augmentant la rentabilité. Avec nos partenaires et notre expertise, nous créons des projets avec les meilleures pratiques, les technologies les plus appropriées — idéalement québécoises — et nous en assurerons le financement, notamment à travers les grands réseaux des membres fondateurs“, ajoute Jean Nolet, directeur général de la Coop Carbone, et ancien président du cabinet-conseils Ecoressources, récemment acquis par la Coop Carbone.

La Coop Carbone entend développer des projets de réduction de GES dans différentes filières, notamment celles de la biomasse, de l’efficacité énergétique et des halocarbures. Parallèlement elle met sur pied un groupe d’experts internationaux indépendants, qui fourniront des conseils sur les opportunités de réduction d’émission les plus efficaces.

Outre ses fondateurs, la Coop Carbone compte aujourd’hui une quinzaine de membres, dont l’Union des Producteurs Agricoles, Transcontinental, Nutrinor et la Banque Nationale. Elle a également établi des partenariats avec plusieurs organismes tels qu’Écotech Québec, le Ciraig ou la Climate Action Reserve.

articles récents