Transat a remporté le Grand Prix 2014 hier soir au gala des Prix de l’Entreprise citoyenne, tandis que douze autres organisations ont été récompensées dans les différentes catégories. Quelques 200 dirigeants et professionnels de la Responsabilité sociale ont assisté à la remise des prix au Centre Phi, à Montréal. Sur près de 100 initiatives en compétition, 9 projets (en plus du Grand Prix) ont été récompensés pour l’innovation et l’exemplarité dans la manière d’aborder leurs pratiques d’affaires tout en tenant compte des enjeux environnementaux et sociaux.

Transat s’est ainsi vu décerner la plus haute distinction pour sa démarche de démantèlement et recyclage écoresponsable de deux avions Airbus A310 arrivés en fin de vie utile. Cette démarche, menée à l’été 2013 sur le site de l’Aéroport de Mirabel, a notamment permis de réutiliser ou recycler près de 87% des composants et matériaux. Alors que l’on estime que près de 12000 avions commerciaux devront être démantelés dans le monde au cours des 20 prochaines années, cette expérience locale pourrait, selon Transat, ouvrir la voie à la création d’un pôle international de démantèlement au Québec, dont le potentiel économique est des plus importants.

Les gagnants des autres catégories sont :

  • Sensibilisation / Mobilisation : Université de Montréal, Polytechnique Montréal, HEC Montréal pour leur projet Virage bleu
  • Relations communautaires : Société de transport de Montréal / Société de développement social de Ville-Marie pour le Pôle de services en itinérance
  • Empreinte carbone : Énergère pour “Le CHUM prend soin de l’environnement”
  • Mobilité : Mouvement Desjardins pour le programme de transport alternatif “En mouvement autrement !”
  • Ecodesign : Bombardier Aéronautique pour son approche d’écoconception
  • Bâtiment durable : Société de transport de Montréal pour le Centre de transport Stinson
  • Matières résiduelles : Transat pour le démantèlement écoresponsable d’avions
  • Innovation : Éco Entreprises Québec pour OptimEco
  • Stratégie d’affaires : Insertech Angus pour la conciliation développement durable et informatique

Les gagnants et les finalistes ont été désignés par un jury d’experts, constitué de Pierre Lussier du Jour de la Terre Québec, Anna Walkowiak de Recyc-Québec, Fabien Durif de l’Observatoire de la consommation responsable, Daniel Normandin de l’Institut de l’environnement, du développement durable et de l’économie circulaire, Isabelle Verreault d’Acertys et Sylvie-Nuria Noguer de Cariatis. 

En faisant rayonner ces projets extrêmement inspirants, les Prix Novae de l’Entreprise citoyenne nous rappellent combien les entreprises peuvent être de formidables vecteurs d’innovation et de transformation sociétale : ces projets sont bénéfiques pour les entreprises qui les portent, mais aussi pour l’environnement et toute la société. Toute organisation québécoise devrait fortement s’inspirer de ces leaders!“, dit Mickaël Carlier, président de Novae.

Le concours Novae est organisé avec le soutien d’Alcoa, la collaboration de Keurig Canada et TD, ainsi qu’avec la participation de Metro et Hydro-Québec, et bénéficie d’une collaboration avec le journal Les Affaires, partenaire média.

Pour voir les photos du gala cliquer ici et pour connaitre les finalistes et les résultats complets du concours, cliquer ici.

articles récents