Le futur Centre de soccer intérieur de Montréal, qui vise devenir un emblème d’architecture verte et innovante, sera pourvu d’une toiture faite de “mégapoutres” de bois – une première en Amérique du nord. L’édifice, qui vise la certification Leed-NC Or, veut en effet devenir “la figure de proue d’une nouvelle génération d’immeubles réduisant l’empreinte écologique et incarnant la créativité montréalaise“, notamment avec sa toiture composée de larges poutres faites d’épinette noire, un bois québécois certifié FSC.

La toiture, conçue par Saucier + Perrotte / HCMA Architectes en collaboration avec entre autres la firme d’ingénierie NCK et Nordic Structures Bois, sera composée de 13 “mégapoutres”. L’utilisation de ces poutres de 70 mètres de long et 4,20 mètres de haut et pesant 175 000 livres chacune fait de cette opération est une première du genre en Amérique du Nord. “Nous avons retenu l’option bois en raison de ses capacités techniques pour créer une toiture distinctive et faire du stade de soccer un bâtiment phare offrant un bilan carbone performant“, explique Frédéric Verreault, porte-parole de Nordic Structures Bois.

Rappelons que la deuxième phase des travaux, amorcée à la fin de 2013, se concentre sur le développement du terrain extérieur de soccer/football, à l’installation des gradins de 600 places, aux clôtures architecturales et aux plantations. Situé sur l’avenue Papineau, au nord du roulôdome le Taz, le nouveau Centre de soccer de Montréal devrait atteindre une hauteur de près de 18 mètres. Il devrait ouvrir ses portes d’ici l’an prochain.

articles récents