La marque de compote de fruits GoGo SqueeZ initie un partenariat avec TerraCycle, spécialisée dans le recyclage et la revalorisation, pour donner une seconde vie à ses emballages difficiles à recycler.

Le partenariat a donné naissance à un programme de récupération qui invite les consommateurs à expédier gratuitement leurs gourdes de compotes utilisées. L’initiative, qui vise d’abord à éviter que les gourdes du fabricant français Materne se retrouvent dans les sites d’enfouissement, amassera également des fonds pour des collectivités. Pour chaque gourde que TerraCycle recevra, le consommateur accumulera des points, qui seront échangeables contre un don à un organisme de bienfaisance de son choix. Pour ce faire, les consommateurs sont conviés à s’inscrire sur le site de TerraCycle, afin de se procurer une étiquette d’expédition prépayée pour envoyer les gourdes vides.

L’entreprise se charge de transformer les emballages reçus en nouveaux matériaux et produits, tels que des cahiers de note, des trousses de crayons et des sacs d’épicerie ou de sports qui seront vendus en ligne. TerraCycle opère ainsi une vingtaine de programmes de ce genre au pays pour revaloriser les emballages plus "difficiles", dont les contenants de laitage, les souris et claviers d’ordinateurs et même les résidus de cigarettes. 

"Nous voulons donner à nos consommateurs la possibilité de disposer des gourdes d’une manière respectueuse de l’environnement, dit Pierre-Marc Laforest, vice-président des Ventes canadiennes de Materne. Il s’agit d’une solution novatrice grâce à laquelle on peut réduire les déchets et réutiliser les matériaux tout en montrant aux jeunes d’aujourd’hui une façon créative de recycler et contribuer à leurs collectivités."

articles récents